Objectif développement durable

Un engagement du GHT de Haute-Corse sur 2016 et 2017

Le 14 octobre 2016, le comité territorial du développement durable associant les CH de Bastia, Corte-Tattone et Calvi Balagne a adopté un projet de Charte territoriale pour le développement durable, qui est soumis aux instances des 3 établissements.

 

Le tri du papier

Le CH de Bastia a mis en test un dispositif  de tri sélectif du papier dans les secrétariats de la direction (site Ondina), les services économiques et la maternité. Le test se révélant satisfaisant, les containeurs à papier seront généralisés prochainement et, pour les secrétariats médicaux, accompagnés d’une mise à disposition de broyeurs pour la destruction des documents à caractère confidentiel ou touchant au secret médical.

Le papier ainsi collecté est recyclé par le prestataire qui met à disposition les containeurs (en carton).

Un gain sur le volume des déchets produits en est bien sûr aussi attendu – ce qui permettra de réduire la facture du traitement des ordures ménagères pour l’hôpital.

 

Un audit sur les DASRI

Le CH de Bastia fera réaliser en 2017 un audit sur le tri et le circuit des déchets des activités de soins à risque infectieux. L’objectif sera d’une part d’évaluer les méthodes en cours et d’autre part de promouvoir les bonnes pratiques à la fois respectueuses des normes et les plus efficientes.

Le CLIN et l’équipe d’hygiène hospitalière seront naturellement associés aux suites de cet audit.

 

Formation aux écos gestes

Une 1ère formation aux écos gestes destinée aux personnels soignants aura lieu le 21 novembre 2016.

D’autres sessions seront proposées aux 1er et second semestres 2017.

L’objectif est de former des formateurs qui puissent être les ambassadeurs des écos gestes dans leurs services.

 

La lutte contre le gaspillage alimentaire

La lutte contre le gaspillage alimentaire est à la fois un geste citoyen et un geste solidaire.

Nous avons signé fin août 2016 une convention pour la réalisation d’une étude sur le gaspillage alimentaire avec un prestataire spécialisé dans ce type d’audit. Sur la base du diagnostic, nous établirons un plan d’action destiné à réduire et prévenir le gaspillage.

Depuis 2013 le Gouvernement a lancé une journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. En 2016, cette journée a eu lieu le 16 octobre.

L’objectif affiché est une réduction par 2 du gaspillage alimentaire.