Permanence d'Accès aux Soins

Lutter contre les exclusions

Permanence d’Accès aux Soins de Santé (PASS)

La permanence d’accès aux soins de santé (Pass) est un dispositif opérationnel créé par la loi du 29 juillet 1998 d’orientation relative à la lutte contre l’exclusion. Elle vise à faciliter l’accès des personnes démunies au système hospitalier, aux réseaux institutionnels ou associatifs de soins, d’accueil et d’accompagnement social 

La Pass s’adresse aux personnes en situation de précarité, qui ont besoin de soins et ne peuvent y accéder en raison de leurs conditions de vie (désocialisation, difficultés à s’orienter, absence de logement) ; de freins économiques (dépenses lourdes, couverture sociale insuffisante ou inexistante) ; d’absence de droits (non-recours, complexité administrative, migration) ; de pratiques professionnelles inadéquates (formation, délais, dysfonctionnement ou saturation de dispositifs) ; ou de leur incapacité à suivre le parcours de prise en charge.

La Pass accueille, informe et engage des actions de prévention, d’orientation et de soins. L’accès aux « soins de santé » doit être entendu dans un sens large : consultation médicale hospitalière ou en ville généraliste ou spécialisée, soins d’odontologie ou infirmiers, délivrance de médicaments, etc.

Si besoin, la Pass peut recourir à des services d’interprétariat.

Elle assiste la personne dans les démarches nécessaires à la reconnaissance de ses droits – notamment en matière de couverture sociale ; elle entre en contact avec les professionnels soignants et suit les prescriptions médicales. A l’issue de sa prise en charge, le patient est orienté vers les dispositifs de droit commun, afin de bénéficier d’une continuité des soins conforme à ses besoins.

 

 

Assistante Sociale de la PASS au Rez-de-Chaussée du bâtiment principal, Couloir à gauche à partir du Hall d’entrée

 

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 9h à 17h